Conseil exécutif de gestion de la PPA

Conseil exécutif de gestion de la PPA

Le Conseil exécutif de gestion de la peste porcine africaine (CEG-PPA), composé de représentants des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux (FPT) et de l’industrie, doit encadrer les acteurs et décider de l’ordre de priorité des activités des gouvernements FPT et de l’industrie pour contrer les risques d’introduction et d’implantation de la PPA au Canada. Les collaborateurs siégeant au CEG-PPA informeront le gouvernement et l’industrie des mesures à prendre à l’échelle du Canada pour appliquer le Cadre d’action contre la PPA et appuieront l’apport de solutions pour améliorer la prévention, la préparation et la planification des interventions. 

Les membres du Conseil exécutif de gestion de la PPA viennent du Conseil canadien du porc (CCP), de l’ACIA, d’Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC), de l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC), du Conseil des Viandes du Canada (CVC) et des gouvernements du Manitoba, de l’Ontario et du Québec. Le CEG collabore au Plan d’action pancanadien contre la PPA. Ce plan répartit les activités prioritaires en quatre piliers : Prévention et amélioration de la biosécurité (sous la direction du CCP), Planification de l’état de préparation (sous la direction de l’ACIA), Assurer la poursuite des activités commerciales (sous la direction du CVC) et Coordonner la communication des risques (sous la direction du ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales de l’Ontario [MAAARO]). 

Mandat du CEG-PPA :

  • Informer les responsables du gouvernement et de l’industrie des progrès de la planification et de la préparation pour la PPA et recommander des mesures à prendre pour appliquer le Cadre d’action contre la PPA.
  • Offrir des conseils et des recommandations stratégiques et politiques scientifiquement fondés et appuyer l’apport de solutions aux problèmes de santé et de bien-être des animaux pour les groupes de travail sur la PPA, composés de membres de l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA), d’Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC), de l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC), des provinces et territoires, de l’industrie et des acteurs non gouvernementaux;
  • Hiérarchiser les activités de santé animale pour prévenir une incursion de PPA au Canada ou pour intervenir s’il y a lieu;
  • Faciliter l’application de solutions en optimisant les efforts des gouvernements FPT, de l’industrie, du milieu universitaire et, au besoin, des autres acteurs ou organismes;
  • Collaborer avec les organismes existants chaque fois qu’il est possible et efficient de le faire;
  • Faciliter et/ou permettre la collaboration entre les ministères, l’industrie, le milieu universitaire et les autres acteurs;
  • Présenter des recommandations au groupe des champions de Santé animale Canada au besoin.

 Activités de base du CEG-PPA :

  • Motivation des collaborateurs de l’industrie et du gouvernement pour qu’ils mènent à bien les activités nécessaires à l’application du Cadre d’action pancanadien contre la PPA
  • Intégration et harmonisation des activités de planification et de préparation pour la PPA avec celles des États-Unis et du Mexique
  • Responsabilité des 4 piliers du Cadre d’action pancanadien contre la PPA :
  • Coordonner l’élaboration et la mise à l’essai concertées d’un plan d’action pancanadien contre la PPA
  • Établir un plan à long terme pour la surveillance, la révision, l’administration et la mise à l’essai du Plan d’action pancanadien contre la PPA et du Cadre d’action pancanadien contre la PPA

 

Attention! Le nom de notre organisme a changé pour Santé animale Canada le 10 janvier 2022. Vous pourriez remarquer que des documents passés créés avant le 10 janvier 2022 (bulletins, documents existants, etc.) portent encore notre ancien nom, le Conseil national sur la santé et le bien-être des animaux d’élevage.